Le Carré Sésame Imprimer
Écrit par Dominique Franc   
Mercredi, 06 Août 2014 00:00

 

Le contexte

Fin mai 2014, Sésame Autisme Rhône-Alpes a été désigné par le Conseil Général du Rhône et l’Agence Régionale de Santé Rhône-Alpes pour créer et assurer la gestion d’un nouvel établissement pour personnes adultes avec autisme, qui sera situé à Lyon.

Cet établissement s’appellera « Le Carré Sésame ». Naturellement associé au nom Sésame Autisme, comme le Clos de Sésame, le Village de Sésame..., le Carré Sésame veut inspirer le milieu urbain en laissant penser à une place, à un square, à un lieu de rencontre, de rassemblement. Ce nom doit être approprié par les résidents qui sera leur domicile.

« Le Carré Sésame » accueillera :

24 jeunes adultes entre 20 et 30 ans sortant d'IME et dont le niveau d'autonomie et de socialisation est à poursuivre.

  • 14 adultes de plus de 30 ans actuellement en situation non adaptée (hôpital ou autres services non spécifiques) ou maintenus en famille.
  • 2 places seront réservées à l’accueil temporaire.

L’établissement pourra accueillir également des adultes autistes avec un potentiel de développement et d’autonomie suffisant pour envisager leur inscription dans une démarche d’insertion professionnelle.


 

Le projet d’accompagnement

Les axes forts du projet d’accompagnement seront fondés sur :

Une bonne connaissance de la personne et de ses besoins, sur la base d’un diagnostic demandé ou proposé à l'entrée dans l’établissement, en lien avec le Centre de Ressources Autisme, et par une évaluation fonctionnelle tant que possible.

Un accompagnement individualisé, en cohérence avec la trajectoire de la personne, avec le souci de la poursuite de l’utilisation des outils de communication et d'apprentissages employés précédemment avec la personne.

Le maintien et le développement des acquis de chacun, par la stimulation cognitive et la formation professionnelle, par l’activité physique et sportive, par le développement artistique et culturel.

Une proposition d’habitat, certes collectif, mais organisé en petites unités de vie de 8 personnes maximum,

L'accès à la socialisation et à la vie citoyenne la plus large sera favorisé par une implantation en milieu urbain. L’utilisation des transports en commun, la pratique sportive en milieu ordinaire, la participation à la vie de la cité, les sorties culturelles seront proposées.

L’accès aux soins, via un suivi somatique régulier, souvent riche d’enseignements des troubles du comportement. Les rééducations diverses (psychomotricité, orthophonie...) seront proposées. Le recours à la médication, notamment via la prescription d'anxiolytiques et de neuroleptiques, fera l'objet d'une attention particulière dans le projet de soin (recours non systématique, évaluation régulière des traitements).


L’architecture de l’établissement

La composition d'ensemble du bâtiment, l'ordonnancement des espaces extérieurs et intérieurs seront étudiés en vue de constituer un cadre de vie favorable à la fois :

  • à l'intimité et à l'autonomie de chacun d'entre eux ;
  • à la vie en petites résidences de 8 personnes ;
  • au travail des éducateurs et du personnel ;
  • au développement du projet de vie de l'établissement.
  • à la sécurité des résidents ;
  • à leur appropriation des lieux ;

Les différents espaces nécessaires au fonctionnement seront conçus pour donner le maximum de lisibilité aux lieux pour les résidents.

Les 5 unités de vie seront conçues comme des appartements, rassemblant toutes les pièces qui permettent une autonomie de vie quotidienne pour les 8 résidents et leurs accompagnants.

Les espaces collectifs seront dédiés aux activités et aux services collectifs (cuisine centrale, salle de jeux, infirmerie et salles de psychomotricité, d’ergothérapie, d’activités physiques, manuelles ou cognitives). Un espace dédié aux familles, composé d’un bar, d’un salon, d’une salle à manger et de sanitaires favorisera le maintien des liens familiaux.

Les espaces administratifs seront constitués des bureaux destinés à l’encadrement et au personnel paramédical.


 

Caractéristiques générales

Pour assurer le fonctionnement de cet établissement :

Budget prévisionnel de fonctionnement : 3.2M€

  • 2.3M€ pour l’hébergement et l’accompagnement
  • 0.9M€ pour le soins.
  • Surface totale : 3000m
  • 40 personnes adultes accueillies, âgées de plus de 20 ans, dont 2 en accueil temporaire.
  • 45 ETP, soit une soixantaine de professionnels travailleront au quotidien sur les différents métiers de l’accompagnement et du soins. Un directeur sera délégué à mi temps pour assurer la direction de l’établissement.