Skip to content

Sesame Autisme Rhône-Alpes

sous_titre_association_sesame.gif

Accueil Etablissements Foyer Les Perrières
Foyer Les Perrières PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Annick Tabet   
Mercredi, 11 Août 2010 11:47
Index de l'article
Foyer Les Perrières
Identité
Localisation
Toutes les pages

DescriptionBELLECOMBE_APPART_05.jpg

Ce FAM accueille 39 adultes, hommes et femmes. en foyer médicalisé, dans un cadre rural choisi à dessein afin d'apporter aux résidents les bienfaits apaisants de la relation avec la nature.

Un terrain de 7 hectares, situé à un quart d'heure à pied du centre du village, a été donné par la commune d'Azé, pour y construire cet établissement.

La construction a été réalisée par l'OPAC 71.

Trois unités de vie entoure le bâtiment central des services généraux comprenant, au rez-de-chaussée, les salles d'activité et de psychomotricité.

Un autre bâtiment d'activités a été ensuire construit à proximité pour compléter les besoins.

Chaque unité de vie constitue une véritable maison, disposant de sa propre salle à manger, d'un salon et d'une cuisine. Chacun des résidents jouit aussi d'une chambre individuelle et personnalisée.

Ces maisons ne sont cependant pas isolées les unes des autres mais reliées par un couloir technique (cuisine, lingerie, infirmerie, administration) qui facilite la circulation et assure l'intégration humaine de l'ensemble.

L'encadrement est assuré par une équipe éducative de près de 50 personnes (45 ETP environ). Construits à flanc de colline, ces bâtiments offrent un superbe panorama sur les monts du mâconnais.

 

Un accompagnement adapté à l'autisme

Sésame-Autisme Rhône-Alpes, au travers de sa compétence reconnue dans la prise en charge de personnes atteintes d'autisme et de TED, va intégrer les personnels de l'établissements des "Perrières" dans la démarche d'amélioration continue de la prise en charge et du développement des savoir-faire.

 

Dans le cadre de cette démarche, les établissements de Sésame Autisme Rhône-Alpes développent des accompagnements fidèles aux "recommandations de bonnes pratiques professionnelles" produites par l'ANESM, qui s'attachent à :

  •  Evaluer la situation de la personne dans toutes ses dimensions,
  • Co-construire une alliance thérapeutique avec la famille,
  •  Développer les potentialités de la personne tout au long de sa vie à l'aide de méthodes d'éducation structurée,
  • Garantir la mise en oeuvre des projets de vie personnalisés visant l'épanouissement de la personne dans le respect  de sa dignité, de ses droits,
  • Evaluer régulièrement la qualité des projets. 
  •  Pour garantir la qualité des accompagnements, les professionnels médico-sociaux doivent être formés tout au long de leur vie professionnelle afin d'éviter le risque de pratiques inadaptées, voire dangereuses, engendrées par une mauvaise compréhension des manifestations de l'autisme.

Dans les établissements Sésame Autisme de la région Rhône-Alpes, les actions de formation à la connaissance de l'autisme concerne tous les professionnels afin d'éviter une pratique isolée au sein d'une équipe.

Pour prévenir l'épuisement professionnel, les équipes sont associées largement à l'actualisation et l'évaluation des projets d'établissement. Elles sont accompagnées et soutenues dans le cadre de séance d'analyse des pratiques professionnelles.

   

 Les admissions se font de manière habituelle après orientation de la CDAPH. Le projet d'établissement est basé sur trois axes :

  • La prise en charge thérapeutique au sens large avec une attention particulière à la santé physique des personnes accueillies aux travers de conventions signées avec les CHS de Mâcon et avec le soutien de personnel médical et para-médical.
  • La prise en charge pédagogique et éducative, pour assurer le maintien et le développement des acquis : atelier d'activité scolaire et pour compenser, susciter, améliorer la communication verbale. La mise ne place des méthodes éducatives comme TEACCH et autres outils a été engagée.
  • Les activités de socialisation, au travers d'activités culturelles et sportives dans l'aire de proximité, les lieux publics communs...

Les relations avec les familles sont assurées notamment au moyen d'un cahier de liaison pour chaque résident. Des réunions annuelles de synthèse sont menées avec la famille.