GAUTENA en visite dans les établissements de SARA Imprimer
Écrit par Annick TABET   

Toutes les associations qui, comme la nôtre, accompagnent depuis au moins deux décennies des personnes avec autisme, se préoccupent des effets de l'avancée en âge et du type d'accompagnement qu'il convient de leur proposer. Nos voisins espagnols, très actifs et performants en matière d'accompagnement de ces personnes, se sont montrés particulièrement intéressés et ont franchi les distances pour nous rendre visite.....

En tant que représentante de la Fédération Française Sésame Autisme à Autisme Europe, Annick Tabet a naturellement fait connaitre l'expérience de SARA sur la problématique du vieillissement des personnes avec autisme et annoncé l'ouverture de la première structure spécifiquement dédiée à des personnes qui avancent en âge : le FAM Le Village de Sésame à Messimy dans le Rhône.

Gautena8_L50.jpgRamon Barinaga, directeur général de l'Association Gautena, située dans le Pays Basque espagnol, avait demandé depuis longtemps d'accueillir des membres de son équipe et c'est avec grand plaisir et une certaine fierté que nous avons pris date pour septembre 2011.

L'équipe de Gautena fait figure de grand spécialiste de l'accompagnement des personnes avec autisme. Depuis déjà 20 ans Gautena a développé dans la région de Guipúzcoa un réseau de services pour tous les âges de la vie : services éducatifs et scolaires, service de traitement ambulatoire, service d'accueil de jour, service de résidences de petite taille, service de loisirs, service de soutien aux familles ...

 

Gautena travaille sur trois axes : qualité de vie pour les personnes accompagnées, éthique, qualité de la gestion. Son travail est connu et reconnu en Europe, au Canada et aux USA comme ce qui peut se faire de meilleur et ils reçoivent un grand nombre de visiteurs chaque année.

Le mercredi 28 septembre 2011 était un jour idéal pour venir dans l'ouest lyonnais visiter les établissements adultes créés et gérés par Sésame Autisme Rhône-Alpes : Température estivale, soleil radieux et trafic fluide ! Olatz Aizpuru, responsable adjointe des services de domicile, Jesus Garcia, psychologue et le Dr Ignacio Gallano, psychiatre responsable de l'équipe médicale, sont arrivés à 8h à l'aéroport de Lyon Saint Exupéry en provenance de Biarritz et 45 minutes plus tard, avant d'entrer au "Village", nous faisions un petit tour à pied dans Messimy  pour se rendre compte de l'environnement social tout proche, école, mairie, pharmacie, boulangerie et "petit Casino".

Alexandre Thon, directeur, Isabelle Makridès, chef de service et Nelly Dumoulin, psychologue, nous attendaient. Miguel Martinez, du CRA Rhône-Alpes, nous a rejoint peu après. Bien installés sous la halle, sur la place du Village, nous avons commencé le jeu des questions réponses devant un plateau de viennoiseries qui n'a pas manqué d'attirer les résidents du Village, toujours curieux et désireux de participer à leur manière à la visite de leur lieu de vie.

Après la visite  du bâtiment administratif (bureau de l'infirmière, salles d'activités, salon, bar où se rendent résidents, visiteurs amis et familles), nous sommes entrés dans la maison située au numéro 40 de la grande rue du village au moment où les résidents allaient prendre leur repas de midi. Cette maison est la plus vaste des 4 qui composent le village (8 résidents permanents et deux en accueil temporaire)

Passé le hall d'entrée où chacun peut prendre connaissance grâce aux photos de qui s'y trouvent, de qui habite et qui travaille dans la maison nous découvrons le décor ambiance "classique": vaste pièce centrale, salle à manger avec coin salon. Les résidents disposent de repères visuels dont ils ont besoin pour bien distinguer les espaces personnels et les espaces collectifs afin que chacun vive en sérénité.

Un résident a accepté de nous ouvrir les portes de sa chambre et de sa salle de bain.

 

De nouveau sous la halle et bien à l'abri du soleil nous avons continué les échanges autour d'un repas.                 

Le Dr Gallano a travaillé en France et connait bien l'offre médico-sociale française.

Pour faciliter les échanges avec nos visiteurs, nous leur avions fait parvenir un exposé du dispositif français ainsi que l'explicitation des différents sigles MDPH FAM MAS ADJ etc, et des explications sur les modes de financements.

Nous avons pu ainsi aborder directement la problématique particulière du vieillissement des personnes avec autisme.

 

Bien des questions ont été évoquées. En voici un aperçu :

  • Le diagnostic d'autisme à l'âge adulte avancé, les caractéristiques des personnes accueillies, leur parcours de vie précédent, leur environnement familial, vieillissant ou disparu....
  • l'espace personnel et l'espace collectif, l'organisation des journées, les diverses activités proposées,
  • le projet de vie personnalisé, le maintien des acquis, le dosage des sollicitations pour ces personnes ...
  • le projet de santé, la place de la famille, la qualification et le ratio des équipes en place.

Il était 14h 30 et nous sommes partis pour le foyer Bellecombe qui, ce jour-là, accueillait le "petit marché "! Patrice Martin, Chef de service, et Alexandre Thon, ont présenté l'historique et l'évolution de ce premier établissement ouvert en 1987.

Nos visiteurs ont pu constater l'animation qui y régnait et ce fut un bel exemple de travail en réseau au sein de l'association Sésame puisqu'à ce petit marché étaient présent des résidents de la ferme de Belle Chambre avec leur production de fromages et ceux du Village avec leur production florale et d'herbes aromatiques.

Après un petit tour dans la propriété, un autre sous la nouvelle terrasse couverte, la visite de la cuisine centrale et de l'atelier lingerie a permis d'exposer la notion de travail telle que proposée au Foyer Bellecombe.

La visite s'est terminée à la maison des Cèdres, bâtiment d'habitation pour 8 personnes, initialement la maison principale du domaine. D' importants travaux de rénovation de l'ensemble des bâtiments ont déjà commencé cet été en l'absence des résidents et se poursuivront en 2012.   

A 17h environ, nos visiteurs repartaient pour le centre de Lyon, un court moment de détente pour admirer la cathédrale Saint Jean toute rénovée et en route vers la Part Dieu pour attraper le tram express vers l'aéroport. Envol à 20h pour rallier Biarritz, repasser la frontière et finir en voiture jusqu'à Guipúzcoa ! 

 

 Merci à eux d'avoir fait l'effort de venir nous rendre visite !

Mise à jour le Jeudi, 21 Novembre 2013 00:06